La calvitie chez la femme

Quelques différences

Chez la femme, la situation se présente souvent différemment.

Les possibilités médicamenteuses sont plus limitées mais il faudra être particulièrement attentif aux nombreuses causes générales qui peuvent être responsables de la perte de cheveux telles que les perturbations hormonales par exemple.

Les réductions de tonsure, utiles pour des zones glabres bien délimitées, ne sont que très rarement pratiquées, car l’alopécie féminine est le plus souvent diffuse.

Par contre, les transplantations de cheveux ne posent guère de problème particulier.

 

Voir les articles de presse, Une radiographie des cheveux pour remplacer la mammographie et L'alopécie parfois signe d'hypertension chez la femme.

 

Charte de la vie Privée - Copyright capill-hair 2010 - Optimisé pour 1024x768

Propulsé par Magix CMS en création site web - Référencement de site par Web-solution-Way